Single post

Rembrandt, ombre et lumière

REMBRANDT
(Un résumé du livre d’Anne Sophie Molinié)

Deux syllabes qui sonnent la gloire d’un homme qui a brillé dans l’univers de la peinture du XVII siècle et qui garde de nos jours une notoriété sans faille.
Né le 15 Juillet 1606, Rembrandt VAN RIJN a Leyde, a grandi dans une modeste famille de meuniers, calviniste, il va cependant être éduqué a l’école latine puis a l’université de Leyde, la plus ancienne de Hollande, et est très rapidement sensibilisé à la peinture, avec un apprentissage auprès de Jacob Isaacz van Sawanemburgh , le peintre le plus réputé de Leyde. Puis il se rend à Amsterdam attiré par l’influence de peintres qui sont ouverts à la renaissance italienne et revient à Leyde installer son atelier dans la maison familiale, associé à son ami et autre apprenti Jan Lievens. Sa phase créative va aller grandissante et révéler ses capacités à susciter l’émotion, tel le tableau d’Anna accusée par Tobit du vol du chevreau. . Il s’introduit même en autoportrait dans une autre composition historique, développe ses capacités à mieux utiliser la lumière , et peint les thèmes et vibrations d’un siècle secoué par les guerres.
Ces deux là connaissent progressivement le succès et leur notoriété attire un homme politique, Constantin Huygens, amateur de peinture qui leur propose de travailler pour son maître Fredric Hendrick. Rubens , plus connu et peintre des princes, est écarté car catholique. Apparaissent des premiers élèves dont certains seront très appréciés à Leyde.
Puis Rembrandt quitte Leyde pour Amsterdam en 1631
(Fin de cette 1ère partie. À suivre)

theme by teslathemes